VBESTLIFE: un traducteur vocal pour traduire 40 langues

Faire le tour du monde ou simplement se rendre dans un pays voisin du notre, c’est une expérience enrichissante. On découvre de nouveaux paysages, une autre culture et souvent une autre langue. Bien sûr, on ne peut pas apprendre toutes les langues du monde, et pourtant on adorerait discuter avec les locaux de tous les pays que l’on visite.

C’est désormais possible grâce à un traducteur vocal. Le VbestLife (disponible ici) doit vous aider à traduire vos phrases dans 40 langues différentes. Dans ce test, je vous donne mon avis sur ses performances de traduction, et sur son utilisation.

5.5 Total Score
Ma note

Ce traducteur vocal pas cher est plutôt efficace avec certaines langues et un peu moins pour d'autres. Pour l'anglais, l'espagnol, le français, le russe et le chinois, c'est très bien, pour des langues plus exotiques c'est très moyen.

Qualité de fabrication
8
Puissance de traduction
7.5
Vitesse de traduction
7.5
Utilisation
7
Rapport qualité/prix
8
User Rating: 2.08 (13 votes)
Traducteur VBESTLIFE

Un traducteur vocal pas cher et plutôt efficace

Caractéristiques techniques

  • 40 langues différentes
  • Dictaphone : Non
  • Batterie : 700 mAh
  • Sport Wi-Fi : non
  • Fonctionne en connexion Bluetooth
  • Accessoires : Câble de chargement

 

traducteur vocal pas cher

 

Qualité de fabrication et ergonomie

C’est un traducteur vocal d’entrée de gamme, et on ne retrouve donc pas la qualité de fabrication d’un TranSay AI Two Way par exemple. Il s’agit cependant d’un petit boîtier, très compact, qu’on va donc pouvoir ranger facilement dans un sac ou dans la poche de notre pantalon. Il prend très peu de place, ce qui est plutôt une très bonne chose pour le voyage. Les matériaux sont plutôt de bonne qualité, et il semble tout à fait robuste. Il n’est pas étanche, et le fabricant n’offre pas de pochette de protection, c’est un peu dommage.

Côté ergonomie, c’est très simple, puisqu’on ne trouve que deux boutons en façade pour passer d’une langue à une autre, un bouton sur le côté pour allumer l’appareil, et un autre plus long pour gérer le volume du haut-parleur à l’arrière. Ici, il n’y a pas d’écran tactile comme sur un Vasco Translator Premium, et on va toujours devoir passer par notre smartphone pour utiliser le traducteur.

L’ergonomie n’est donc pas exceptionnelle, puisque l’appareil ne peut pas fonctionner tout seul. C’est sur l’application qu’on choisit les langues à traduire, et c’est sur l’écran du smartphone qu’on peut lire ou écrire les phrases traduites ou à traduire.

Bien sûr, ce petit traducteur vocal est fourni avec un câble pour charger la batterie de 700 mAh. C’est une petite batterie, mais suffisante pour un appareil de ce type, sans écran, qui consomme donc très peu. On va pouvoir traduire des centaines de phrases avant de devoir le recharger.

 

traducteur vocal pas cher

 

Utilisation

C’est clairement le point faible de cet appareil. On voit immédiatement la différence avec un traducteur équipé du Wi-Fi ou d’une carte SIM, qui fonctionne de manière autonome. Ici, il faut tout d’abord télécharger l’application à l’aide du QR code qu’on trouve sur la notice. À noter que toute la notice est en anglais ou en chinois, pas idéal pour ceux qui voulaient un traducteur parce qu’ils ne maîtrisent pas ces langues…

Une fois l’application chargée, on va connecter en Bluetooth notre traducteur en laissant appuyé sur le petit bouton sur la tranche de droite. C’est ensuite sur l’application qu’on choisit les deux langues que l’on souhaite utiliser, par exemple le français dans la case rouge et l’anglais dans la case bleue. Sur les gros boutons de façade, il y a un point rouge et un point bleu, pour reconnaître chaque langue.

Ainsi, on laisse appuyé sur le bouton rouge pour enregistrer en français. La phrase apparaît alors sur notre smartphone, où elle se traduit immédiatement. On appuie ensuite une fois sur le bouton bleu du traducteur pour entendre la traduction. Il suffira ensuite de faire l’inverse pour enregistrer en anglais et traduire en français.

Au final, on peut faire exactement la même chose directement sur l’application du smartphone, puisque c’est elle qui traduit. Il y a aussi des boutons pour enregistrer ou lancer la traduction. Le traducteur nous sert alors simplement de micro pour l’enregistrement et on laisse le smartphone sur la table. C’est alors plus simple que d’utiliser simplement l’application, mais est-ce vraiment très utile ?

 

traducteur vocal pas cher

 

Performances de traduction

L’application qui s’occupe des traduction est plutôt de bonne qualité. Elle est en tout cas performante pour l’anglais et l’espagnol et se débrouille plutôt bien avec le français. Mes tests ont été plutôt concluants pour ces 3 langues, avec quelques loupés et quelques traductions vraiment bizarres, mais rien de bien grave. D’après les informations que j’ai pu trouver, le traducteur est plutôt à l’aise avec le russe et le chinois.

Au total, il y a 40 langues proposées, mais pour certaines c’est vraiment laborieux. C’est notamment le cas pour le thaï, avec une application qui ne reconnaît finalement que très peu de mots ou de phrases prononcés par mes amis thaïlandais. Ça marche un peu mieux pour le japonais, mais on n’est clairement pas au niveau d’un TranSay MT101B, qui coûte évidemment plus cher.

La vitesse de traduction n’est pas exceptionnelle non plus et on va plus vite en passant simplement par l’application et le smartphone. Ici, avec la connexion Bluetooth, il faut attendre environ 3 secondes pour voir la traduction apparaître, et 3 secondes de plus pour que la phrase traduite soit prononcée dans le haut-parleur du traducteur VbestLife. Du coup, ça manque un peu de fluidité pour tenir une discussion.

Enfin, le haut-parleur est plutôt de bonne qualité. Il est puissant et ne grésille pas même lorsqu’on monte le son au maximum. Le micro est également performant, puisque lorsqu’on réécoute une phrase prononcée, les bruits de fond sont bien étouffés.

Conclusion : Mon avis sur le traducteur vocal VbestLife

Je ne suis pas vraiment convaincu par ce petit appareil. Au final, ce n’est pas vraiment un traducteur, mais simplement un support pour faire fonctionner une application de manière plus confortable. L’utilité ne me saute donc pas aux yeux, d’autant plus que l’application n’est pas forcément plus performante que certaines concurrentes gratuites.

Ça marche tout de même pas mal pour l’anglais et l’espagnol, et c’est probablement performant pour le russe et le chinois. Pour ces langues là, ce traducteur est intéressant puisqu’il ne coûte vraiment pas cher. Les traductions ne sont pas supers rapides, mais ça reste correct pour poser quelques questions et demander des renseignements.

Ce traducteur vocal VbestLife n’est pas un appareil intéressant pour mon utilisation, mais il peut être utile pour certains utilisateurs. Pour des réunions avec des étrangers par exemple, c’est un accessoire qui va être plutôt intéressant. Son principal atout est évidemment son prix (à vérifier ici), très compétitif, qui nous pousse forcément à vouloir le tester. Si vous avez besoin d’un traducteur vocal pas trop cher, pour le russe, le chinois, l’anglais ou l’espagnol, alors il peut-être une bonne solution.

Traducteur VBESTLIFE

Un traducteur vocal pas cher et plutôt efficace