TranSay AI Two Way : Test et avis complet du traducteur 32 langues

Vous partez en voyage et vous ne maîtrisez vraiment pas la langue du pays que vous allez visiter ? Alors le traducteur vocal TranSay AI Two Way pourrait rapidement devenir votre partenaire idéal. J’ai pu l’essayer quelques jours, le temps de me faire mon propre avis, et je vous donne mes impressions dans ce test.

Je peux déjà vous dire que les performances de cet appareil (disponible ici) sont nettement meilleures qu’avec les applications en ligne de type Google Translate. C’est vraiment le type d’appareil qui peut rendre vos voyages beaucoup plus faciles et agréables.

6.5 Total Score
Ma note

C'est clairement l'un des meilleurs traducteurs vocaux du marché. La puissance de traduction est impressionnante sur toutes les langues que j'ai pu essayer. Il traduit vite et bien, que voulez-vous de plus ?

Qualité de fabrication
9
Puissance de traduction
9.5
Vitesse de traduction
9.5
Simplicité d'utilisation
8.5
Rapport qualité/prix
9
User Rating: 2.82 (22 votes)
TranSay AI Two Way

Le top du traducteur vocal !

Caractéristiques techniques

  • 32 langues différentes
  • Enregistreur vocal : Oui
  • Batterie : 1200 mAh
  • Autonomie : 8 heures de traduction
  • Fonctionne avec une connexion internet
  • Accessoires : Câble de chargement, pochette de rangement

Qualité de fabrication et ergonomie

Il s’agit d’un appareil plutôt haut de gamme, et donc la qualité de fabrication a forcément son importance. Rien à redire de ce côté-là. Les matériaux utilisés sont de bonne qualité, l’assemblage est parfait avec des boutons parfaitement intégrés. Il y a un très bon niveau de finition, c’est un beau petit objet qui semble plutôt solide. Si vous préférez le format smartphone, avec un grand écran tactile, plus pratique pour taper du texte, alors c’est vers le Vasco Premium qu’il faut vous tourner.

On regrette un peu que ce TranSay ne soit pas étanche, c’est plutôt pratique pour le voyage, mais une pochette de rangement tout en cuir est fournie, pour le ranger et le protéger efficacement des coups ou de l’humidité.

À première vue, l’objet semble plutôt simple à prendre en main. Il n’y a pas énormément de bouton, et des indications nous laissent facilement imaginer comment utiliser ce petit traducteur vocal. Les boutons tombent bien sous les doigts, ils ne sont pas trop petits et réagissent bien. Il y a un écran de 5 cm de diagonale, suffisamment grand pour lire facilement ce qu’il affiche. Il est en couleur, bien lumineux, et on pourra le lire en toute situation.

 

traducteur vocal pas cher

 

Utilisation

Comme on pouvait l’imaginer, l’utilisation est relativement simple et intuitive. Un petit bouton sur la gauche permet de mettre en marche l’appareil. On va tout d’abord nous demander de choisir la langue d’usage de notre appareil, soit pour moi, le français.

Il est obligatoire d’avoir une connexion internet. Vous devrez donc acheter une carte SIM dans le pays que vous visitez, ou bien avec une connexion Wi-Fi à proximité. C’est parfois un problème, mais c’est le cas de tous les traducteurs vocaux performants. La base de données pour toutes les langues est évidemment trop conséquente pour être stockée sur un si petit appareil.

On va ensuite pouvoir choisir les deux langues que l’on souhaite utiliser. Par exemple, on va placer le français en langue A et le japonais en langue B. Ainsi, je laisse appuyé sur le bouton A et je prononce une phrase en français. Si je ré-appuie une fois sur le même bouton, la phrase est prononcée en français par le traducteur, je peux m’assurer alors vocalement que l’appareil a bien compris ma phrase.

Si j’appuie sur le bouton B, le traducteur prononce alors ma phrase en japonais. Cela fonctionne évidemment dans le sens inverse. Lorsqu’un Japonais va me répondre dans sa langue, je vais alors presser le bouton B, puis obtenir la traduction en appuyant sur le bouton A. Au début, on s’embrouille un peu, et un unique bouton avec une reconnaissance de la langue n’aurait pas été de trop. Cela dit, on s’habitue rapidement.

Il y a 32 langues différentes, et clairement on trouve toutes les langues principales. Il y a des ajouts réguliers. Au lancement au début de l’année 2018, il n’y avait que 28 langues. Finlandais, chinois, Indien, anglais australien ou néo-zélandais, thaïlandais, égyptien, la liste et longue et il y a peu de pays où vous ne pourrez pas vous faire comprendre.

À noter que l’écran nous permet de lire les phrases traduites ou les phrases que l’on prononce. L’écran n’est pas très grand, mais suffisant pour nous donner un coup de main dans certaines situations, et pour être sûr que les phrases traduites sont les bonnes. Enfin, un mode dictaphone est également de la partie, pour enregistrer quelques notes facilement. Il ne possède en revanche pas de fonction hotspot Wi-Fi comme la version TranSay MT101B, un peu plus évoluée.

 

transay ai two way pas cher

 

Performances de traduction

On ne va pas se mentir, je n’ai pas eu le temps de voyager dans tous les pays du monde pour vérifier si le TranSay AI Two Way fonctionnait partout. J’ai tout de même pu le tester au Japon, et en Thaïlande, et bien évidemment en anglais.

Pour l’anglais, on voit immédiatement la différence avec Google Translate par exemple. Il n’y a vraiment que très très peu d’erreurs ou de traductions erronées. La puissance du traduction est étonnante. Toutes les phrases traduites de l’anglais au français ou du français à l’anglais, l’ont été parfaitement.

Pour le japonais, idem, ça fonctionne très bien, avec apparemment une traduction précise et une voix bien claire qui permet à l’interlocuteur de comprendre tous les mots qui sortent des petits haut-parleurs. En Thaïlandais, ça marche également plutôt pas mal, en tout cas du français vers le thaï. Du thaï au français, il y a eu quelques loupés, mais rien de bien méchant. Au final, on peut sans problème tenir une discussion ou demander des renseignements.

On apprécie ce traducteur vocal pour sa rapidité. La traduction se fait dans la seconde qui suit. Ainsi, nos échanges avec quelques locaux d’un pays étranger se font plutôt naturellement. Les haut-parleurs manquent un peu de puissance, et il est alors assez difficile d’utiliser cet appareil dans un endroit un peu bruyant. Dans le centre de Bangkok avec du trafic autour, c’est vraiment compliqué.

 

traducteur vocal test

 

Conclusion : Mon avis sur le traducteur vocal TranSay AI Two Way

Ce petit appareil est clairement l’un des meilleurs traducteurs vocaux que j’ai eu l’occasion d’essayer. Il est tout d’abord agréable à utiliser, grâce à une taille réduite, des commandes simples à manipuler et un écran plutôt utile pour gérer les fonctionnalités et lire les phrases traduites ou prononcées.

C’est au niveau de la puissance de traduction que le TranSay AI Two Way étonne vraiment. Il faut évidemment une connexion internet pour profiter de ses performances, mais on a alors accès à une base de donnée complète, et un traducteur performant. En anglais, ça fonctionne à merveille, et pour les quelques langues que j’ai pu tester, je n’ai pas rencontré de soucis particuliers. Les loupés sont très rares.

Alors oui, le prix (à vérifier ici) est un peu élevé, mais on paye clairement pour la qualité du produit. C’est sans aucun doute un des traducteurs vocaux les plus puissants du marché, et il va vite devenir incontournable pour tous ceux qui ont du mal avec les langues étrangères. Si vous avez le budget, alors foncez, c’est un super traducteur !

TranSay AI Two Way

Le top du traducteur vocal !